Menu Rechercher DEVIS GRATUIT

11/01/2022 Quel est le meilleur chauffage pour une maison ancienne ?

Les maisons anciennes ont un charme particulier. Souvent spacieuses et à l’architecture robuste, elles offrent souvent un cadre de vie agréable. Toutefois, elles peuvent parfois être compliquées à chauffer, surtout que certaines ne sont pas suffisamment isolées.

Pour chauffer une maison ancienne, vous avez le choix entre de nombreuses possibilités qui peuvent toutes fonctionner. Bois, gaz, fuel, géothermique et électrique, tous ces types de chauffage peuvent être installés dans une maison ancienne, mais tous n’ont pas le même rendement, le même coût ni les mêmes facilités d’installation. 

Nous vous expliquons dans cet article tout ce que vous devez savoir sur les types de chauffage les plus adaptés et les plus économiques pour une maison ancienne.

Avant le chauffage, l’isolation

Avant de réfléchir à installer un système de chauffage plus efficace et mieux adapté à votre maison ancienne, vous devez d’abord vous interroger sur la qualité de son isolation. Les maisons anciennes sont, en effet, construites selon d’anciens principes et avec des méthodes anciennes qui ne répondent pas forcément aux normes d’isolation actuelles. Une telle maison peut avoir de nombreux points faibles dans son isolation qui se transforment en des déperditions de chaleur. 

Le problème peut provenir de murs pas suffisamment isolés ou ébréchés à cause de l’usure du temps, d’une toiture en mauvais état qui comporte de nombreuses fuites thermiques ou qui est mal isolée. Le vitrage est, lui aussi, important et, malheureusement, dans les maisons anciennes, on retrouve souvent des fenêtres et des baies vitrées dotées d’un simple vitrage aux performances thermiques médiocres. 

Pour améliorer le chauffage d’une maison ancienne, il est donc impératif d’établir un diagnostic de son isolation, de définir les points faibles de celle-ci et d’y remédier par des matériaux et techniques modernes. 

Ces travaux d’amélioration de l’isolation de votre ancienne maison, même s’ils ont un certain coût, sont un investissement rentable qui vous permettra de beaucoup économiser sur vos futures factures de chauffage.

Quel chauffage pour une maison ancienne ?

Vous devez choisir un type de chauffage plutôt qu’un autre en fonction de vos besoins et de vos priorités. En effet, bien que les systèmes de chauffage parviennent tous à chauffer efficacement une maison ancienne, certains se distinguent par leur praticité, d'autres par leur propreté et d’autres par leur coût modéré. 

Le choix du chauffage dépend aussi de la localisation de votre maison. Si celle-ci est éloignée des réseaux de distribution de gaz, par exemple, vos choix seront plus restreints.

Le chauffage au fioul proscrit à partir de 2022

Bien que très répandus, surtout dans les campagnes où le fuel peut être facilement stocké en quantité suffisante pour toute l’année, le chauffage au fioul est abandonné peu à peu pour d’autres alternatives. 

La combustion du fioul émet de grandes quantités de dioxyde de carbone toxique et des particules fines nocives aussi bien pour la santé que pour l’environnement. C’est principalement pour cette raison, et pour des raisons économiques, que l’installation de nouvelles chaudières à fioul sera interdite dès le 1er janvier 2022.

La pompe à chaleur : économique, écologique

La pompe à chaleur ou PAC est une solution innovante et ingénieuse pour chauffer une maison ancienne. C’est un équipement qui pompe les calories à l’extérieur de la maison, dans l’air, dans le sol ou dans une étendue d’eau comme un étang ou un lac. Les calories sont alors transférées vers l’intérieur à travers des conduits et diffusées sous forme d’air chaud ou d’eau chaude utilisée dans les radiateurs de chauffage. 

C’est un système de chauffage très efficace pour une maison ancienne et il est aussi facile à installer. Le système fonctionne, en effet, grâce à une pompe qui consomme peu d’électricité au vu de la chaleur fournie.

La pompe à chaleur est donc économique, mais aussi écologique. Elle n’est toutefois pas complètement adaptée pour les régions froides où les températures sont souvent négatives en hiver.

Chauffage à gaz : une solution envisageable

Pour chauffer une maison ancienne, le chauffage à gaz reste envisageable, malgré quelques points négatifs. 

Un système de chauffage à gaz est capable de chauffer une grande maison et grandement améliorer le confort intérieur en hiver. Toutefois, ce combustible est polluant et son prix, bien qu’inférieur à celui de l’électricité, peut connaître certaines fluctuations.

Pour encore plus d’économies, optez pour un chauffage à gaz à condensation qui ont la particularité d’exploiter de façon optimale le gaz brûlé et de limiter les pertes.

Autre inconvénient du chauffage à gaz : la maison doit être raccordée au réseau de distribution, ce qui n’est pas toujours le cas avec les maisons anciennes.

Le bois : un chauffage économique

Le chauffage au bois est encore très répandu, car il offre de nombreux avantages. Le bois de chauffage existe sous plusieurs formes comme les bûches et les granulés et toutes sont adaptées au chauffage d’une maison ancienne. 

Le bois est moins cher que tous les autres combustibles et que l’électricité, en plus d’être une ressource renouvelable et peu polluante. Il est aussi disponible partout en France, un détail à ne pas négliger.

Le chauffage électrique pour les petits volumes

Le chauffage électrique est le moins intéressant du point de vue du rapport efficacité/prix. L'électricité est, en effet, coûteuse et les systèmes de chauffage électriques consomment beaucoup pour un résultat pas toujours satisfaisant. 

Un chauffage électrique pour une maison ancienne n’est intéressant que si les volumes à chauffer sont limités. L’électrique est toutefois à proscrire si la maison est grande, surtout si elle est mal isolée, au risque de voir votre facture d’électricité exploser. 

Pour maîtriser les coûts du chauffage avec des radiateurs électriques, privilégiez les solutions intelligentes comme les radiateurs connectés pour contrôler votre consommation et les radiateurs à inertie. Ces derniers diffusent la chaleur de façon contrôlée et optimale pour qu’aucune calorie ne soit perdue.

DEVIS GRATUIT
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de ce site et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins statistiques, de personnalisation des contenus, de partage sur les réseaux sociaux, de contenus de plateformes sociales, de lecture vidéo, de mesure d'audience, de profilage et de publicité ciblée. Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez ici.
J'accepte