Menu Rechercher DEVIS GRATUIT

18/10/2021 Quelles sont les gouttières les plus efficaces ?

Ayant pour rôle principal l’évacuation des eaux pluviales, la gouttière est un élément indispensable pour votre maison. Réalisée sur-mesure, elle apporte également un certain cachet selon le modèle que vous choisissez. Comment choisir la gouttière la plus efficace ? Éclairage.

La question revient souvent en ce qui concerne le modèle à installer : existe-t-il un type de gouttière plus efficace que les autres ? Cette interrogation doit être balayée d’entrée : non, il n’y a pas une gouttière qui soit efficace pour toutes les maisons. De nombreux facteurs entrent en ligne de compte, à commencer par la configuration de la maison, comme l’architecture, la pente… Sans oublier le matériau en lui-même de la gouttière (alu, zinc, cuivre, acier…). Regardons tout d’abord de plus près les caractéristiques des différentes gouttières.

Quels sont les types de gouttières les plus répandus ?

La gouttière demi-ronde

Très répandue dans plusieurs régions de France (Sud-Ouest, Sud-Est, Est, Nord et Île-de-France), la gouttière demi-ronde se présente sous forme de demi-cercle avec des bords arrondis. Principalement utilisée sur les maisons anciennes dont les propriétaires souhaitent conserver le style initial, la gouttière demi-ronde est très efficace pour l’évacuation des eaux pluviales. Le risque d’encrassement y est inexistant, ce qui explique également sa popularité.

La gouttière havraise

De forme arrondie, la gouttière havraise est idéale dans les régions où les précipitations sont importantes. Sa grande capacité d’évacuation est en effet un atout indéniable en cas de fortes pluies. Sa pose peut s’effectuer en rampant (sur la corniche ou sous les fenêtres de toit) ou en versant. Mais il ne n’agit pas d’une gouttière dite « pendante » car elle se situe sur le bas de la toiture.

La gouttière nantaise 

Comme sa cousine la havraise, la gouttière nantaise est une gouttière de type rampante. Apposée sur les chevrons, elle se situe légèrement plus bas que la gouttière havraise et présente une forme « droite ». Elle est préconisée sur les toitures à forte pente, en ardoises et en tuiles plates.

La gouttière corniche

La gouttière corniche s’installe, comme la gouttière demi-ronde, de façon « pendante » à la toiture. Disponible en plusieurs coloris, elle représente un atout esthétique intéressant. À noter que sa forme est le plus généralement laquée afin de la protéger des rayures causées par les déchets tombant dans la gouttière.

Rappel immédiat


* Champs obligatoires

Quel type de matériau choisir pour la gouttière ?

Aluminium, zinc, PVC, cuivre : plusieurs matériaux sont disponibles pour installer des nouvelles gouttières. Mais ils ne possèdent bien sûr pas les mêmes caractéristiques. 

Les gouttières en aluminium ont cependant la particularité de réunir tous les avantages réunis des gouttières en zinc, PVC et cuivre. Solides, durables dans le temps et très efficaces pour évacuer les eaux pluviales, les gouttières alu donnent également un superbe cachet aux maisons. Résultat : la maison retrouve son éclat d’antan et voit sa valeur augmenter, d’autant que l’extérieur est important pour le premier coup d’œil d’un éventuel acheteur. 

La gouttière alu, réalisée sur-mesure sans joint ni soudure, ne présente ainsi que des aspects positifs. D’autant que son coût est faible comparé aux autres matériaux.

Quel accessoire installé pour limiter l’accumulation des déchets dans la gouttière ?

Bien que très efficaces pour évacuer l’eau de pluie, les gouttières récupèrent inéluctablement les déchets tombant de la toiture. Afin de ne pas obstruer les gouttières, des équipements existent, coûtant peu d’argent d’ailleurs la plupart du temps. Nous vous conseillons d’installer un parefeuille en aluminium. Posée sur le dessus de la gouttière, le parefeuille empêche les feuilles et autres détritus d’encombrer l’espace tout en laissant parfaitement passer l’eau de pluie. Son installation limitera ainsi fortement l’accumulation des déchets. 

Toutefois, il est important de jeter un coup d’œil de temps à autre. Une vérification visuelle est toujours opportune, pensez-y. 

À noter que la parefeuille est plus efficace qu’un autre « protège-toiture » : la crapaudine. Installée juste avant le tuyau d’évacuation de l’eau de la gouttière, elle limite le déversement des détritus dans le tuyau mais ces derniers peuvent néanmoins s’accumuler dans la gouttière. Raison pour laquelle le parefeuille en aluminium reste la meilleure solution.

Passez par un professionnel pour vos gouttières sur-mesure

Réalisées sur-mesure, les gouttières embrassent la forme de votre maison. Leur taille dépend également de la superficie de votre toiture. En effet, le volume de la gouttière sera forcément plus important si votre toiture fait 100m2 par rapport à une toiture de 40 m2. C’est pourquoi l’appel à un professionnel est essentiel, et ce dès le démarrage du projet. 

Mais la pose doit aussi s’effectuer par un artisan spécialisé. Une gouttière mal fixée peut entraîner des infiltrations d’humidité qui vous obligeront à réaliser des travaux supplémentaires. 

Parmi les entreprises sérieuses, Technitoit, leader français de la rénovation de l’habitat, fait office de valeur sûre. N’hésitez pas à demander un devis aux techniciens de l’entreprise, c’est gratuit !

DEVIS GRATUIT
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de ce site et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins statistiques, de personnalisation des contenus, de partage sur les réseaux sociaux, de contenus de plateformes sociales, de lecture vidéo, de mesure d'audience, de profilage et de publicité ciblée. Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez ici.
J'accepte