Menu Rechercher DEVIS GRATUIT

Les murs extérieurs d'une façade sont fréquemment sujets aux problèmes d'humidité. Apporter la bonne solution nécessite de déterminer précisément l'origine de l'humidité du mur. Le traitement dépend en effet du diagnostic. Les causes d'humidité dans un mur extérieur sont nombreuses. Le problème peut venir du revêtement, du mur en lui-même ou de son environnement.

Devis gratuit

Devis gratuit & sans engagement

Confiez-nous votre projet


* Champs obligatoires

Humidité due à un problème d'étanchéité des murs de la façade

Lorsque l'étanchéité du mur n'est pas assurée, l'eau trouve toujours son chemin vers l'intérieur du logement. Le problème d'humidité peut être dû au revêtement, ou bien aux matériaux de construction du mur.

Défaut d'étanchéité des revêtements extérieurs

Bardage, parement ou enduit, tous les revêtements extérieurs se dégradent avec le temps. La façade n'est alors plus étanche et l'eau atteint le mur.

Détérioration d'un bardage de façade

Un bardage est généralement rapporté. Posé sur une ossature, il n'est en contact ni avec le mur, ni avec le sol. Cet espace vide permet la ventilation de la façade. Si les grilles de ventilation, haute ou basse, se retrouvent obstruées, la condensation s'installe. Avec elle viennent les moisissures, qui peuvent détériorer le bois de l'ossature. 

 Autre source de dégâts : la présence de rongeurs. Une grille détériorée leur permet de s'introduire sous le bardage. Ils peuvent alors endommager la membrane pare-pluie. Placée entre le revêtement et l'isolation, celle-ci protège le mur de l'eau.

Perméabilité d'un parement de façade

Les plaquettes de parement extérieur sont fréquemment traitées avec un produit hydrofuge. Le point faible de ce type de revêtement se situe au niveau des joints. Que ce soit dû au temps ou à une malfaçon, ils peuvent se détériorer et laisser l'eau atteindre le mur.

Dégradation d'un enduit de façade

Détérioré par les intempéries, un enduit ne protège plus son mur de l'humidité. Les signes de ce type de problèmes peuvent être évidents : effritement de l'enduit, plaques qui tombent. Ou plus discrets, avec l'apparition de microfissures. Celles-ci ne doivent pas être négligées. Elles sont en effet souvent le signe avant-coureur d'infiltrations d'eau.

Problèmes d'humidité des murs extérieurs

Le mur, avec ou sans revêtement, peut lui-même connaître un problème d'étanchéité. Soit du fait d'une porosité du matériau, soit en raison d'une dégradation des joints de construction.

Porosité des matériaux d'un mur de façade

Certains matériaux, comme la brique ou certaines pierres, peuvent devenir friables avec le temps. Cela peut être dû aux agressions extérieures : pollution, gel, pluie acide, etc. Ou au revêtement. Ainsi, une couche de peinture hydrofuge empêche ces matériaux d'évacuer leur excès d'humidité. Paradoxalement, au lieu de les protéger, ce type de peinture contribue à dégrader ces murs.

Problèmes d'étanchéité des joints

Les joints entre les briques ou les pierres des murs sont des points d'entrée de l'humidité. S'ils s'effritent, l'eau peut alors facilement pénétrer à l'intérieur de la maison. Il faut réagir vite avant que le problème s’étende et que les travaux soient trop importants. 

Humidité des murs causée par des dommages structurels

Les dommages structurels des façades font partie des principales causes d'humidité. Fissures et lézardes affaiblissent leur surface et provoquent des infiltrations d'eau dans les murs extérieurs. Ces problèmes ont souvent pour origine l'instabilité du terrain ou la réalisation de travaux de rénovation.

Fissures fines dans un mur de façade

Ces fissures sont causées par des défauts dans la maçonnerie. Elles sont fréquentes lorsque des travaux de rénovation modifient les contraintes exercées sur les murs d'une maison. Dans le cas d'une construction neuve, elles sont causées par des malfaçons. Le résultat est une fissuration des murs. 

Généralement droites, ces crevasses ne dépassant pas 2 mm de largeur. Elles concernent la couche d'enduit dans toute son épaisseur et parfois le mur. L'humidité s'infiltre à l'intérieur du revêtement et le détériore rapidement. L'eau attaque ensuite les murs de la maison.

Fissures traversant la façade d'une maison

Ces lézardes sont provoquées par l'instabilité du terrain. Le bâtiment travaille, jusqu'à ce que les matériaux craquent. Une fissure traversante touche toute l'épaisseur du mur. L'humidité gagne alors directement l'intérieur de la maison. Isolation, papier peint ou carrelage, les revêtements intérieurs se gorgent d'eau. Humides, ils se décollent, se couvrent de moisissures ou de salpêtre.

Au-delà du problème d'humidités des murs, ce type de défauts menace toute la maison. Les solutions existent, mais nécessitent des traitements lourds, effectués par des professionnels de l'humidité. Cependant, ces travaux doivent être entrepris sans attendre.

Devis gratuit

Devis gratuit & sans engagement

Confiez-nous votre projet


* Champs obligatoires

Humidité des murs enterrés

Au contact du sol, les murs enterrés sont en première ligne face à l'humidité. Mauvaise isolation, sol gorgé d'eau ou remontées capillaires, l'humidité touche facilement cette partie des façades.

Humidité d'un mur due à un sol mal drainé

L'humidité des murs enterrés implique souvent un problème de drainage du sol. Le sol retient l'eau, qui exerce une pression hydrostatique contre les murs. Un terrain en pente vers la maison accentue le phénomène. La composition des sols influe également sur leur capacité à laisser l'eau circuler. Dans tous les cas, la solution passe par un drainage suffisant du sol à la base du mur.

Problème d'isolation des murs enterrés

L'humidité des murs enterrés peut provenir d'une mauvaise isolation. En effet, ceux-ci doivent être protégés par une couche étanche à l'eau. Par le passé, cette isolation était réalisée à l'aide d'un enduit d'imperméabilisation en bitume ou ciment. Ce type de traitement d'humidité est aujourd'hui considéré comme insuffisant pour un logement, car il protège mal des eaux de ruissellement. Ces travaux sont désormais effectués à l'aide d'une membrane étanche.

Humidité due à des remontées capillaires

Les remontées capillaires touchent fréquemment les maisons anciennes. Sans la protection d'une barrière étanche, les murs aspirent l'eau du sol par leur base. L'humidité remonte alors dans le mur, par l'intérieur, jusqu'à une hauteur de 1,50 m. Ce phénomène est favorisé par la porosité naturelle de certaines façades.

Humidité des murs et problème de toiture

L'humidité d'un mur peut provenir d'une toiture défaillante. L'eau est alors mal évacuée et ruisselle le long de la façade. Cette exposition excessive à l'humidité détériore les façades. Les causes sont multiples. Une simple gouttière bouchée peut être l'origine du ruissellement. Cela peut aussi venir du vieillissement des matériaux de couverture. Les tuiles ou ardoises se fendent, deviennent poreuses et laissent s'écouler l'eau directement sur la façade, ou pire, dans l'isolation de la maison. N’attendez pas que les problèmes s’aggravent et procédez à des travaux pour le traitement de vos murs extérieurs.  

 Demandez un devis gratuit à Technitoit pour l'inspection de votre toiture et de vos façades et évaluer les traitements possibles. 


Devis gratuit

Devis gratuit & sans engagement

Confiez-nous votre projet


* Champs obligatoires

Pour en savoir plus sur les causes d'humidité dans une maison, consultez notre article :

DEVIS GRATUIT
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de ce site et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins statistiques, de personnalisation des contenus, de partage sur les réseaux sociaux, de contenus de plateformes sociales, de lecture vidéo, de mesure d'audience, de profilage et de publicité ciblée. Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez ici.
J'accepte