Menu Rechercher DEVIS GRATUIT

13/10/2021 Ravalement de façade : quelles sont les aides disponibles ?

Le ravalement de façade consiste en un ensemble de travaux de nettoyage et de restauration des murs extérieurs d'un bâtiment. Obligation légale, il doit être effectué au moins une fois tous les 10 ans. Plus qu'un simple rafraîchissement à visée esthétique, il permet de prévenir les infiltrations et d'améliorer l'isolation thermique. Avec un coût au mètre carré qui se situe entre 30 et 130 euros, bénéficier d'une aide ravalement de façade est toujours la bienvenue.

MaPrimeRénov', une aide sans condition de revenus

La première aide pour un ravalement de façade est MaPrimeRénov'. Il s'agit d'une subvention que l'ANAH ou Agence nationale pour l'amélioration de l'habitat octroie depuis le 1er janvier 2020 à tous les ménages français. Connaissant un franc succès, ce dispositif a été mis en place en remplacement du CITE ou Crédit d'impôt à la transition énergétique. Accessible sans condition de revenus, cette aide ravalement de façade est ouverte à tous les propriétaires, occupants et bailleurs inclus, qui souhaitent profiter de ces travaux pour optimiser l'efficacité de l'isolation thermique des murs.

Accessible sans aucune condition de revenu, cette aide financière ravalement de façade a l'avantage d'être cumulable à d'autres aides. Selon le cas, son montant peut aller jusqu'à 20 000 euros sur 5 ans et représenter 90 % du coût des travaux. Afin de bénéficier de cette aide ANAH ravalement de façade, il faut remplir 2 conditions. La première est de réaliser les travaux sur votre résidence principale. La seconde est de faire appel à un professionnel titulaire du label RGE pour les exécuter. Vous devez en faire la demande directement sur le site dédié et déposer un dossier complet pour être éligible.

Le montant de cette aide de l’Etat pour ravalement de façade varie entre 15 et 75 euros. Cela dépend de votre revenu fiscal : 

  • 15 euros par mètre carré pour un foyer à hauts revenus. 
  • 40 euros par mètre carré pour un foyer à revenus intermédiaires. 
  • 60 euros par mètre carré pour un foyer à revenus modestes.
  • 75 euros par mètre carré pour un foyer à revenus très modestes.

Prime énergie, un coup de pouce à la rénovation énergétique

La prime énergie est une autre aide ravalement de façade qui permet de financer en grande partie un projet de ravalement de façade. En effet, les travaux y afférents peuvent être assimilés à une amélioration de l'isolation thermique des murs par l'extérieur. Ainsi, ils sont éligibles à ce dispositif qui entre dans le cadre de la rénovation énergétique. Cette aide pour un ravalement de façade est basée sur le principe des CEE ou Certificats d'économies d'énergie. Mise sur pied à partir de 2005, elle contraint les gros acteurs du secteur énergétique à atteindre un seuil d'économies d'énergie.

Cumulable avec une aide de la mairie pour ravalement de façade, la prime énergie a pour objectif de pousser les particuliers à entreprendre des travaux de rénovation énergétique pour des économies d'énergie. Pour ce faire, il vous est versé une prime qui est par la suite récupérée sous la forme de CEE. Cette aide est accessible sous 2 conditions. La première est d'habiter un logement âgé de plus de 2 ans à compter de la date du début des travaux. La deuxième est de confier les travaux en question à un professionnel certifié RGE. 

Le montant octroyé pour ce ravalement de façade aide de l’Etat dépend de 2 facteurs : la précarité énergétique du logement et vos ressources. A juste titre, les foyers à revenus modestes sont donc avantagés : 

  • 20 euros par mètre carré pour un ménage à hauts revenus ou à revenus intermédiaires. 
  • 23 euros par mètre carré pour un ménage à revenus modestes. 
  • 46 euros pour un ménage à revenus très modestes.

Eco-prêt à taux zéro, un prêt bancaire aux conditions avantageuses

Outre une aide de la mairie pour ravalement de façade, l'éco-prêt à taux zéro est un autre dispositif qui permet de financer les travaux afin de ravaler votre façade. Vous pouvez prétendre à cette aide pour un ravalement de façade en procédant à sa rénovation et l'isolation extérieure de votre habitat. Il s'agit d'un prêt bancaire au taux d'intérêt nul remboursable sur un délai de 15 ans au maximum. Le paiement des intérêts sont pris en charge par l'État pour soulager l'emprunteur. 

Pour cette aide ravalement de façade, vous avez la possibilité d'emprunter jusqu'à 15 000 euros pour un simple ravalement de façade. En revanche, vous pouvez obtenir 30 000 euros si vous faites faire plusieurs travaux en même temps. Afin de bénéficier de ce dispositif d'aide financière ravalement de façade, vous devez être propriétaire d'un logement bâti depuis plus de 2 ans au minimum. De même, les travaux doivent être réalisés par un professionnel certifié RGE.

Programme « Habiter mieux », un package d'aides et de subventions

Le programme « Habiter mieux » est une aide ANAH ravalement de façade octroyée à tous les foyers dont les revenus sont inférieurs au seuil de l'agence. En réalité, il s'agit d'un package d'aides et de subventions qui permettent de couvrir jusqu'à 50 % des dépenses associées à votre projet. Toutefois, la démarche pour l'obtention de cette aide financière ravalement de façade est longue et complexe. Par ailleurs, les conditions d'accès ne sont pas toujours faciles à remplir : logement occupé depuis 15 ans, résidence principale depuis 9 ans, etc. 

Concrètement, cette aide ravalement de façade est plafonnée à 20 000 euros hors taxe. Son montant est fonction des revenus du ménage. Celui-ci est fixé à 50 % pour les foyers à revenus très modestes et à 35 % pour les foyers à revenus modestes. Une prime complémentaire au titre du FART ou Fonds d'aide à la rénovation thermique vous est versée en plus de l'aide pour un ravalement de façade. La seule condition est que les travaux entrepris vous permettent de gagner au moins 25 % sur votre consommation d'énergie.

La TVA réduite de 5,5 % et les aides locales

Dispositif en place depuis 2014, la TVA réduite de 5,5 % est une autre aide ravalement de façade qui vous permet de baisser le coût de votre projet. Au lieu de payer les 20 % classiques, vous bénéficiez de taxes beaucoup moins importantes pour la réalisation de vos travaux de rénovation énergétique. Vous êtes éligible si vous envisagez de ravaler votre façade et d'isoler en même temps vos murs. Pour en faire la demande, vous pouvez télécharger une attestation spécifique à remettre à votre prestataire avant la facturation des travaux.



Certaines municipalités octroient aussi une aide pour un ravalement de façade si les travaux sont couplés à une isolation thermique des murs par l'extérieur. Ainsi, il est fortement recommandé de vous informer avant de mettre en œuvre votre projet. À part l'aide de la mairie pour ravalement de façade, vous pouvez aussi bénéficier de subventions spécifiques de votre conseil départemental et régional. Si elles existent, vous devez vous renseigner sur les conditions d'exigibilité avant d'en faire la demande.  

DEVIS GRATUIT
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de ce site et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins statistiques, de personnalisation des contenus, de partage sur les réseaux sociaux, de contenus de plateformes sociales, de lecture vidéo, de mesure d'audience, de profilage et de publicité ciblée. Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez ici.
J'accepte