Menu Rechercher DEVIS GRATUIT
isolation interieur

Qu'il s'agisse d'une rénovation ou d'une nouvelle construction, la mise en place d'une isolation thermique est indispensable pour avoir un logement sain et économe en énergie. Cependant, en fonction du système d'isolation choisi, le coût pour la réalisation des travaux peut paraître très élevé. Heureusement, diverses solutions (aides, subventions et primes), destinées à vous accompagner dans la mise en œuvre de cette opération, existent. Quels sont ces principaux financements et quelles sont les conditions pour y accéder ?

Rappel immédiat

Nous vous rappellerons immédiatement pour convenir d'un rendez-vous !


* Champs obligatoires

MaPrimeRénov'

Depuis le 1er janvier 2020, un nouveau dispositif a été mis en place : MaPrimeRénov'. Celui-ci vise à aider financièrement tous les ménages français à effectuer des travaux d'isolation thermique à moindre coût. Pour bénéficier des aides, il faut être propriétaire ou copropriétaire occupant d'une maison individuelle ou d'un appartement (résidence principale) qui a plus de 2 ans. Vous pouvez également bénéficier de MaPrimeRénov' pour vos logements mis en location. Le dispositif a été renforcé début octobre 2020 en rendant globalement accessible l'aide financière à l'ensemble des ménages selon plusieurs critères, à commencer par les revenus. Quant au Crédit d'impôt pour la transition énergétique (CITE), que MaPrimeRénov' remplacera définitivement au 1er janvier 2021, il reste en vigueur jusqu'au 31 décembre 2020 pour les ménages les plus aisés et non éligibles à MaPrimeRénov'.

L'Anah (Agence nationale de l'habitat)

L'Agence nationale de l'habitat (Anah) accorde des aides aux propriétaires (bailleurs ou occupants) pour la réalisation des travaux d'isolation thermique. Généralement, ils peuvent bénéficier jusqu'à 50 % de subventions si leurs revenus sont dans la catégorie « ressources très modestes » et 35 % quand il s'agit des « ressources modestes ». 

Néanmoins, le montant maximal est plafonné à 20 000 euros. Avec son programme « Habiter Mieux » développé pour les ménages modestes, l'Anah peut ajouter un supplément de 10 %. À condition bien sûr d'atteindre une performance énergétique de 25 % à 35 % après les travaux. 

Pour être éligibles, les logements concernés doivent avoir plus de 15 ans d'ancienneté et doivent servir de résidence principale aux habitants.

anah

L'Éco-PTZ : le prêt à taux zéro

eco ptz

L'éco PTZ ou prêt à taux zéro est destiné au financement des travaux de rénovation énergétique. Le dispositif est accessible aux propriétaires (copropriété incluse) et aux sociétés civiles (celles qui ne sont pas soumises à l'impôt sur les sociétés). En outre, il est applicable sans aucune condition de ressources. L'éco-prêt s'adresse aux résidences principales construites avant le 1er janvier 1990 et son taux se situe entre 10 000 € et 30 000 €. 

Pour en bénéficier, il faut réaliser en plus des travaux d'isolation, au minimum 2 autres aménagements liés à la diminution de la consommation d'énergie. À titre d'exemple, vous pouvez en profiter pour changer votre chauffage et donc choisir une meilleure pompe à chaleur.

La TVA à taux réduit à 5,5 %

Il s'agit d'une offre mise en place par l'État pour vous permettre de faire des économies sur la réalisation des travaux de rénovation énergétique (achat du matériel et main-d'œuvre). Elle ne pose aucune condition de ressource. 

L'isolation thermique bénéficie ainsi d'une diminution du taux de TVA à 5,5 %. Pour y être éligible, il faut posséder un logement achevé depuis plus de 2 ans.

tva reduite 5.5%

Les Certificats d'économie d'énergie (CEE) ou prime énergie

cee

Le CEE est une mesure proposée par les sociétés de fourniture d'énergie (EDF, Total, etc.) pour encourager les particuliers à effectuer les travaux d'économie d'énergie. Ainsi, l'isolation thermique de votre propriété est financée sous forme de service ou de prime énergie. Les certificats d'économie d'énergie sont délivrés suivant l'énergie économisée après la réalisation des travaux. 

Notez que le montant des primes varie d'un fournisseur à un autre, car ils sont chacun libres de fixer leurs prix. Seul celui qui a financé l'aménagement peut prétendre à cette offre. Par ailleurs, pour en bénéficier, le logement (résidence principale ou secondaire située en France métropolitaine) doit avoir plus de deux ans d'ancienneté.

Action Logement

Le disposition Action logement pour la rénovation énergétique est une aide réservée principalement aux revenus les plus modestes. Elle s'adresse aux propriétaires qui occupent ou louent leur logement avec des revenus inférieurs aux plafonds de ressources des ménages considérés comme les plus modestes. L'implantation du logement doit se situer en zone B2 ou C ou comprise dans une commune du programme Action coeur de ville.

Le montant de l'aide peut s'élever jusqu'à 20 000 € si vous occupez le logement et jusqu'à 15 000 € si celui-ci est loué.

Les aides locales

Des aides sont également octroyées par les communautés locales pour financer vos travaux de rénovation énergétique. Elles varient en fonction de la région, de la commune et du département. Pour en être bénéficiaire, il faut donc se renseigner auprès de sa localité pour connaître les conditions d'éligibilité.

Les avantages de faire appel à un professionnel pour la réalisation des travaux

logo technitoit cms

4.5/5 (837 avis)

Pour une installation parfaite et pérenne de votre isolation thermique, il est plus sûr de faire appel à une entreprise spécialisée dans le domaine. Celle-ci est mieux placée pour vous conseiller sur le type d'isolation à mettre en place et pour déterminer le procédé à utiliser en fonction de vos besoins et des paramètres techniques du logement. De plus, opter pour un professionnel Reconnu Garant de l'Environnement (RGE) est essentiel si vous souhaitez bénéficier des différentes aides financières disponibles pour la réalisation de vos travaux d'isolation. 

C'est d'ailleurs le cas de Technitoit qui est une entreprise RGE spécialisé dans la rénovation de l'habitat. Ainsi, en ayant recours à nos services, vous avez la possibilité de faire des économies sur les dépenses que nécessite l'installation de l'isolation thermique de votre logement. De plus, nous disposons du savoir-faire ainsi que de l'expérience nécessaire pour vous assurer une pose optimale du matériel isolant. 

Faire appel à notre équipe, c'est bénéficier d'une garantie valable et légale qui peut s'étendre jusqu'à 15 ans. N'hésitez donc pas à faire une demande de devis sur notre site pour estimer gratuitement le coût de votre projet. 

L'installation d'une isolation thermique est un procédé à ne pas prendre à la légère. Elle nécessite beaucoup de précautions, de rigueur et de savoir-faire. Une mauvaise pose peut entraîner de nombreux problèmes et par conséquent des dépenses financières imprévues. Il est donc important de faire appel à un professionnel RGE reconnu garant pour profiter des nombreuses aides octroyées par l'État et les organismes privés et obtenir des résultats satisfaisants à la fin des travaux.

Devis gratuit

Devis gratuit & sans engagement

Confiez-nous votre projet


* Champs obligatoires

FAQ

Quelles aides pour l'isolation ?

Effectuer des travaux de rénovation énergétique requiert un investissement assez important. Parmi les nombreuses aides et subventions offertes par le gouvernement et les collectivités locales, on peut citer MaPrimeRenov, l'Anah (Agence nationale de l'habitat) et l'éco-PTZ ou prêt à taux zéro. Sans oublier la TVA à taux réduit de 5,5, les certificats d'économies d'énergie (CEE) ou prime énergie ainsi que les aides locales.

Quels sont les travaux pris en charge par l'Anah ?

Les aides de l'Anah sont destinées aux travaux d'isolation des murs (par l'intérieur et par l'extérieur), toiture, combles, planchers. Elles s'appliquent également pour les travaux d'équipement qui impliquent l'emploi des énergies renouvelables.

Quelles conditions pour bénéficier de l'isolation à 1 euro ?

Le pacte énergie solidarité est un programme validé par l'État. Destiné à l'isolation des combles perdus et des sols, il ne coûte que 1 euro quelle que soit la surface à isoler pour les ménages. Pour être éligible à cette offre, il faut : 

  • être propriétaire ou locataire d'une habitation individuelle dont les combles sont mal isolés ou dont l'isolation a plus de 15 ans ; 
  • avoir des revenus inférieurs au seuil défini par l'État ; 
  • avoir une surface de 30 m² au minimum pour les combles et 35 m² pour les sols.

Isolation thermique : nos clients témoignent

DEVIS GRATUIT
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de ce site et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins statistiques, de personnalisation des contenus, de partage sur les réseaux sociaux, de contenus de plateformes sociales, de lecture vidéo, de mesure d'audience, de profilage et de publicité ciblée. Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez ici.
J'accepte