Menu Rechercher DEVIS GRATUIT
isolation combles

Vous souhaitez rester bien au chaud durant l'hiver et bénéficier d'une température parfaite chez vous en période estivale. Seulement, même si vos radiateurs ou vos climatiseurs sont à leur maximum selon la saison, vous ne bénéficiez d'aucun confort thermique. 

Pour y remédier, isolez vos combles, qu'ils soient perdus ou aménagés. Il s'agit d'un moyen très efficace pour bénéficier d'une excellente isolation thermique dans sa maison, mais aussi pour faire des économies de chauffage. Quel isolant utilisé ? Quel est le budget à prévoir ? Peut-on réaliser l'opération soi-même ? Existe-t-il des aides pour financer les travaux ? Dans ce guide complet, Technitoit vous dévoile tout ce que vous devez savoir pour réussir l'isolation des combles de votre maison.

Devis gratuit

Devis gratuit & sans engagement

Confiez-nous votre projet


* Champs obligatoires

Quels sont les avantages d'isoler les combles de sa maison ?

Les avantages d'une isolation thermique des combles dans une maison basse consommation (BBC) ou non sont nombreux. D'après l'ADEME, l'opération permettrait de gagner 3 à 4 degrés en hiver et d'améliorer les performances thermiques d'une maison de 25 % ou 30 %. En plus d'être une excellente solution thermique, il s'agit d'une solution économique et environnementale. 

L'isolation des combles sous toiture vous permet de supprimer les fuites de chaleur. En évitant ces déperditions énergétiques, vous réalisez des économies sur votre facture d'énergie. Elle contribue à l'optimisation de l'isolation phonique de la maison. 

De plus, en vous permettant de réaliser des économies de chauffage (électricité ou gaz), ce système vous permet de réduire les émissions de gaz à effet de serre. Par ailleurs, une maison se vendrait plus cher si ses combles sont bien isolés.

Les dispositions à prendre avant d'aménager ses combles

L'isolation des combles dans une maison BBC ou non est une opération qui nécessite d'être effectuée avec minutie. C'est la précision dans la pose qui permet d'avoir de très bons résultats. Voici les dispositions que vous devez prendre avant de commencer les travaux.

Effectuer un diagnostic thermique

Il est conseillé d'effectuer un diagnostic thermique si l'isolation de vos combles fait partie d'un projet d'isolation globale de votre maison. Ce diagnostic permet de déterminer les points faibles où il faut véritablement intervenir. Il permet également de chiffrer la performance énergétique du logement et d'identifier les solutions d'isolation les plus adaptées pour votre habitation. Le diagnostic thermique vous ouvre également les portes de certaines aides institutionnelles.

Vérifier le type de charpente et l'état du bois

Il existe différents types de charpentes. Certaines occupent entièrement les combles. Dans ce cas, vous devez au préalable réaliser nécessairement certains travaux avant d'isoler vos combles. Il faut également veiller à ce que la charpente ne soit pas attaquée par des insectes xylophages avant la mise en œuvre de votre isolation. Le cas échéant, un traitement préalable de la charpente s'impose.

Tenir compte de la pente du toit

C'est en fonction de la pente de votre toit que vous saurez si vos combles sont perdus ou aménageables. Généralement, il faut que vos combles mesurent au moins 1,8 m de haut avant de pouvoir héberger une pièce à vivre. Lorsque vous connaissez la destination de vos combles, vous pouvez alors identifier la meilleure solution d'isolation à mettre en œuvre.

Les règles à respecter pour isoler efficacement ses combles

Pour que l'isolation de vos combles soit très efficace, vous devez respecter certaines règles simples. Découvrez-les !

isolation laine soufflée

Ventiler correctement les combles

Il est primordial de bien isoler les combles aménageables de sa maison. Cependant, il est encore plus important de les ventiler surtout en été. Cela vous évite d'avoir une sensation d'inconfort thermique. Vous pouvez par exemple mettre en place un système de ventilation comme une VMC double flux dans vos combles. 

Le système sera activé de préférence en soirée pour faire descendre la température dans les combles. Ainsi, vous pourrez profiter de plus de fraîcheur en journée. Il s'agit là d'une très bonne astuce pour faire des économies de climatisation.

Respecter les critères de performances thermiques en vigueur

Le choix de l'isolant à utiliser dans vos combles doit se faire principalement en fonction de ses critères de performances. Que ce soit dans le neuf ou lors de la réalisation des travaux de rénovation énergétiques, vous devez respecter les exigences de la RT2012, en attendant que la RT2020 soit vulgarisée.

La performance thermique d'un matériau isolant est mesurée grâce au coefficient de résistance thermique noté R. Pour les planchers des combles perdus, le coefficient minimum à respecter est 7 m². K/W et 6 m². K/W pour les combles aménagés.

Opter pour des matériaux de qualité (produits certifiés)

Pour réaliser des travaux d'isolation des combles efficaces, il faut éviter les économies de bouts de chandelle. Vous devez toujours vous assurer de la qualité des isolants que vous utilisez. 

Chez Technitoit, nos installateurs veillent toujours à ce que la qualité de l'isolant choisi permette d'atteindre la résistance thermique R nécessaire pour votre logement. Les certifications qui attestent des qualités techniques du produit isolant sont : 

  • la certification ACERMI (elle complète le marquage CE) ; 
  • la certification CSTBat ; 
  • les normes NF…

Faire appel à un professionnel labellisé

Ce n'est pas seulement sur la qualité des matériaux d'isolation qu'il faut rester exigeant. Il est également important de ne pas économiser sur la main d'œuvre. À moins d'être un habitué de l'isolation des combles, réaliser l'opération vous-même, c'est prendre le risque de ne pas obtenir les résultats escomptés. 

Faire appel à un expert vous permet de bénéficier d'une prestation de bonne qualité. Cela vous évite aussi d'acquérir ou de louer le matériel à utiliser (combinaison, machine de soufflage…). En effet, le professionnel vient sur le chantier avec ses équipements de travail. 

Il est conseillé de solliciter les services d'un installateur professionnel labellisé Reconnu garant de l'environnement (RGE). Ces professionnels vous permettent de bénéficier des différentes aides financières et subventions de l'État comme l'éco-prêt à taux zéro. 

rge

Votre entreprise d'isolation Technitoit dispose de toutes les certifications nécessaires pour un professionnel de son rang. Pour bénéficier de l'expertise de nos installateurs, demandez un devis gratuit sur notre site.

Demande de devis

Demandez un devis

C’est gratuit et sans engagement !


* Champs obligatoires

Isolation des combles de la maison : quelles méthodes ?

Il est possible d'isoler ses combles de différentes manières. Zoom sur les principales solutions d'isolation des combles perdus ou aménagés.

L'isolation des combles par l'intérieur

Pour bien isoler les combles, l'isolation par l'intérieur est la méthode la plus courante. Cette solution peut être mise en œuvre de deux façons selon la charpente et l'utilisation actuelle ou future des combles : 

  • la pose du matériau isolant sur le plancher des combles ; 
  • l'exploitation des rampants. 

La première approche consiste à installer l'isolant au sol dans les combles. C'est la solution la plus utilisée pour les combles perdus (combles non aménageables). La pose de l'isolant peut se faire par soufflage mécanique, par épandage manuel ou par rouleau à déposer. 

La seconde option consiste à installer l'isolant choisi à l'intérieur des pentes du toit. Il s'agit d'une solution efficace qui permet d'avoir un plancher libre, mais elle réduit la hauteur des combles. L'isolation sous rampants est une solution plutôt adaptée aux combles aménagés ou aux combles aménageables.

L'isolation des combles par l'extérieur

Dans certains cas, la configuration de la maison ne vous laisse pas d'autre choix que d'effectuer une isolation de toiture par l'extérieur. Plusieurs techniques sont applicables : 

  • le sarking (installation de plaques isolantes emboîtées entre elles ou jointes bord à bord) ; 
  • l'isolation par détuilage (dépose des ardoises ou des tuiles de façon temporaire) ; 
  • l'isolation par surélévation du toit (installation de panneaux autoportants).

Que choisir entre l'isolation par l'intérieur et l'isolation par l'extérieur ?

L'isolation par l'extérieur est une solution efficace qui permet de conserver le volume habitable à l'intérieur des combles. Elle maximise également les performances thermiques. Cependant, cette solution est plus onéreuse que l'isolation par l'intérieur qui est assez simple à mettre en œuvre. Même si l'isolation des combles par l'intérieur est moins chère, elle réduit l'espace habitable. Le choix se fera donc en fonction des préférences et du budget de chacun

Les matériaux à utiliser pour une isolation des combles réussie

Pour bien isoler vos combles, vous pouvez utiliser un isolant minéral. Concrètement, les isolants couramment utilisés sont : 

  • la laine de roche ;
  • la laine de verre ; 
  • la laine en fibre de chanvre et de lin… 

Il est également possible de réaliser une isolation en ouate de cellulose (par exemple l'isolant thermo-acoustique Univercell). Il s'agit d'une solution d'isolation écologique. Outre l'utilisation de la ouate de cellulose en isolation, vous pouvez aussi opter pour une isolation naturelle. 

Les isolants utilisés dans ce contexte sont souvent la laine de coton, la laine de chanvre, la laine de mouton ou encore le liège expansé. Les dalles en polystyrène offrent aussi une bonne isolation thermique et phonique. 

Si vous tenez au volume et à la surface habitable dans vos combles, vous pouvez choisir les isolants minces. Le polyuréthane est l'un de ces isolants. Cependant, ces isolants offrent généralement un bon confort thermique, mais l'isolation phonique laisse à désirer.  Après l'installation de l'isolant, il ne faut surtout pas oublier d'installer un pare-vapeur pour limiter les risques de moisissure ou de condensation.

Combien coûte une isolation des combles ?

Le prix de l'isolation des toitures est très variable. Il varie en fonction de l'isolant choisi, de la technique de pose, du type de combles (accessibilité), de la surface à isoler et de l'expertise de l'installateur. 

À titre indicatif, on estime que le coût moyen des travaux d'isolation de combles par soufflage ou par déroulage de rouleaux varie entre 20 et 50 €/m² (fourniture et pose comprises). Cependant, pour amortir le coût des travaux, vous pouvez prétendre aux aides de l'État suivantes : 

  • la prime Énergie (octroyé par les grands fournisseurs d'énergie comme EDF) ; 
  • la TVA au taux réduit de 5,5 % ; 
  • MaPrimeRenov' ; 
  • l'éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ) ; 
  • le programme « Habiter mieux » de l'ANAH ; 
  • les aides financières locales ou régionales.

tva reduite 5.5%
cee
anah

Devis gratuit

Devis gratuit & sans engagement

Confiez-nous votre projet


* Champs obligatoires

Foire Aux Questions

D'autres questions sur l'isolation des combles ? Découvrez dans cette section les réponses aux questions les plus fréquentes que nous recevons au quotidien.

Quelle est la meilleure isolation des combles ?

Le marché de l'isolation des combles regroupe de nombreuses offres. Chaque propriétaire a ses préférences. Cependant, les statistiques démontrent que la majorité des particuliers adoptent l'isolation des combles par l'intérieur. Même si l'utilisation de la laine de roche en isolation n'est pas négligeable, la laine de verre est de loin le matériau le plus utilisé. On retrouve cet isolant dans les combles de plus de 75 % des ménages. Il a le vent en poupe en raison de son excellent rapport qualité/prix. 

Toutefois, il existe d'autres isolants très performants comme la nouvelle laine minérale d'origine naturelle que Technitoit propose à ses clients. Cet isolant innovant permet de créer un rempart qui comble efficacement tous les ponts thermiques. 

Vous pouvez nous contacter pour obtenir le Cahier des prescriptions techniques (CPT) et le Document technique d'application (DTA) de ce procédé d'isolation thermique de combles. 

Nos professionnels peuvent vous aider dans le choix de la meilleure isolation de combles pour votre habitat. Il vous suffit de demander gratuitement un devis sur notre site internet pour bénéficier de notre assistance.

Quelle épaisseur d'isolation dans les combles ?

L'épaisseur de l'isolant pour combles dépend des performances thermiques et phoniques souhaitées. Concrètement, il faut tenir compte de la résistance thermique du matériau et de sa conductivité thermique pour choisir la bonne épaisseur. 

Généralement, il suffit de multiplier la valeur de ces deux indicateurs pour obtenir l'épaisseur de l'isolant à utiliser. Prenons l'exemple de la laine de verre de la gamme IBR. La réglementation thermique RT2012 a fixé la résistance thermique minimum de l'isolation des combles à 8 m². K/W. Pour une laine dont la conductivité thermique est de 0,04 W/m.K, il faut prévoir une épaisseur de 8 X 0,04 = 0,32 m soit 32 cm. 

Pour isoler des combles perdus, l'épaisseur du rouleau de laine de verre à prévoir peut atteindre les 45 cm. Au-delà de ces considérations, il faut reconnaître que le choix d'une épaisseur d'isolant de combles dépend aussi du budget et de l'espace disponible sous la toiture. 

Les professionnels de Technitoit sont disponibles pour vous aider dans votre choix. N'hésitez pas à nous contacter.

Comment poser de l'isolation dans les combles ?

Il existe différentes techniques de pose d'isolation dans les combles. Ces techniques diffèrent selon l'utilisation actuelle de vos combles ou de l'utilisation prévue. En pratique, l'isolant peut être posé directement sur le plancher du grenier, en rampants intérieurs ou en mettant en œuvre la technique de soufflage. 

Ces méthodes de pose sont plus adaptées à l'isolation des combles perdus. Pour les combles aménageables ou habitables, on effectue souvent une isolation sous les rampants, au niveau des pentes de la toiture. Une ossature est préalablement fixée au toit pour maintenir l'isolant en place. 

Si vous avez un projet d'isolation des combles perdus ou d'isolation des combles aménagés, en construction ou en rénovation énergétique, faites confiance à Technitoit pour bénéficier d'une assistance personnalisée. Demandez dès maintenant un devis gratuit et sans engagement sur notre site.

Quels revenus pour l'isolation à 1 euro ?

Le dispositif d'isolation à 1 € concerne uniquement les combles perdus. Il est l'un des résultats palpables de la loi POPE de 2005 qui définit la politique énergétique en France. C'est d'ailleurs cette même loi qui a introduit le dispositif du certificat d'économies d'énergie (CEE). 

La loi POPE, à travers le dispositif à 1 €, oblige les fournisseurs d'énergie à faire le nécessaire pour amener leurs clients à réaliser des économies d'énergie. Cependant, il faut respecter certains seuils de revenus pour bénéficier de ce dispositif. 

En 2020, les seuils d'éligibilité sont les suivants : 

  • 19 074 € et 25 068 € pour un foyer composé d'une personne ; 
  • 27 896 € et 36 792 € pour un foyer composé de 2 personnes ; 
  • 33 547 € et 44 188 € pour un foyer composé de 3 personnes ; 
  • 39 192 € et 51 597 € pour un foyer composé de 4 personnes ; 
  • 44 860 € et 59 026 € pour un foyer composé de 5 personnes. 

Ces seuils sont présentés en fonction du nombre de personnes dans le foyer et de la localisation de l'habitation (respectivement en province et en île de France).

Nos clients témoignent après l'isolation de leurs combles

DEVIS GRATUIT
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de ce site et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins statistiques, de personnalisation des contenus, de partage sur les réseaux sociaux, de contenus de plateformes sociales, de lecture vidéo, de mesure d'audience, de profilage et de publicité ciblée. Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez ici.
J'accepte