Menu Rechercher DEVIS GRATUIT
Devis isolation thermique

L'isolation thermique fait actuellement partie des meilleurs moyens disponibles pour réduire la quantité d'énergie utilisée dans un bâtiment. Bien réalisée, elle peut vous faire économiser jusqu'à 30 % sur votre facture de chauffage. Il s'agit donc d'une solution très rentable et d'un véritable coup de pouce pour les ménages alors qu'on assiste de plus en plus à une hausse du prix de l'énergie. Comment isoler efficacement son logement pour bénéficier d'une diminution sur sa consommation ? Et quelles sont les parties de la maison à privilégier lors des travaux d'isolation ?

Rappel immédiat


* Champs obligatoires

Prioriser les travaux d'isolation

L'isolation thermique d'une maison fonctionne comme une barrière contre les déperditions énergétiques. Ces dernières sont de ce fait moins importantes en hiver et en été. Ce qui réduit considérablement l'utilisation du chauffage (pompe à chaleur par exemple) et de la climatisation. Par conséquent, on constate une baisse dans la consommation de l'énergie grâce à l'isolation. On estime à 30 % le taux de chaleur qui s'échappe par les combles et la toiture, et à 25 % celui qui se perd par les murs. Pour faire des économies en énergie, il convient donc de prioriser certains endroits de la maison lors des travaux.

L'isolation des combles

Les combles constituent la principale source de déperdition énergétique. Vu que les parois des combles sont en contact avec l'extérieur via les murs et la toiture, ils sont exposés aux changements de température. La pose d'isolant sur ces zones est donc importante afin de conserver la chaleur ou la fraîcheur à l'intérieur. 

On estime d'ailleurs qu'isoler les combles de votre logement peut faire diminuer d'environ 30 % la facture de chauffage. Par ailleurs, il existe deux types de combles (perdus et aménagés) et la technique à appliquer lors des travaux d'isolation des combles diffère en fonction du type de charpente que possède votre logement.

isolation laine soufflée

L'isolation des murs

Si vous souhaitez faire des économies d'énergie grâce à l'isolation, les murs sont des parties de la maison à ne surtout pas négliger. En effet, on distingue deux types d'isolation des murs. L'isolation thermique des murs par l'intérieur (ITI) et l'isolation thermique des murs par l'extérieur (l'ITE). Bien installer ce type d'aménagement est capable de vous faire réaliser 15 % d'économie d'énergie sur votre facture. 

En outre, il convient de ne pas omettre les zones qui peuvent constituer des ponts thermiques. À savoir : les conduits de chauffage, le passage des fils électriques, la tuyauterie, la bordure des fenêtres, les jonctions, etc.

isolation interieur

Isoler sa maison : les avantages  

Isolation thermique

Les ponts thermiques dans une maison peuvent rapidement devenir très problématiques et entrainer de nombreux problèmes. La chaleur s’échappe très vite, ce qui rend votre hiver glacial et vos été étouffants.

Une bonne isolation thermique vous permettra donc d’éviter les variations de températures ainsi que de faire des économies d’énergies. En effet, l’un des désavantages d’un logement mal isolé, est la surconsommation d’énergies à cause du chauffage à puissance maximale l’hiver ou de la climatisation non-stop durant tout l’été.

Pour se sentir bien chez soi il est donc essentiel de bien isoler votre logement avec une isolation toiture par l'intérieure mais aussi extérieure. Car en terme de déperditions énergétiques, 30% de la chaleur de votre maison s'échappe par le toit et 20% par les murs. N’oubliez pas non plus la ventilation qui, quand elle est mal installée, vous fait aussi perdre 20% de la chaleur interne. 

Consommer moins pour plus d’économies

Stopper les ponts thermiques et garder la chaleur, en hiver, et la fraicheur, en été, à l’intérieur de votre logement vous permettra de réduire vos consommations d’énergies. Votre empreinte carbone sera alors nettement diminuée et vous contribuerez à la réduction de la pollution de l’air en rejetant moins de CO2. 

Et puisque votre consommation d’énergie sera en baisse, vos factures EDF le seront aussi ! Plus besoin de mettre à la température maximale votre radiateur ou de faire des bains tout l’hiver pour vous réchauffer. De plus, vos appareils électroménagers consommeront aussi beaucoup moins car ils ne surchaufferont pas en été et ne se refroidiront pas trop en hiver.

Une valeur ajoutée pour votre maison

La nouvelle règlementation thermique RT 2020 impose des objectifs thermiques importants pour les nouvelles constructions. En effet, les nouveaux bâtiments devront être à énergie positive (Bepos), c’est-à-dire que leur énergie générée est supérieure à l’énergie consommée.

En effectuant des travaux d’isolation, vous rendez votre habitation plus performante et plus confortable. Votre Diagnostic de performance énergétique (DPE) sera automatiquement amélioré ainsi que la valeur de votre maison.

En effet, la valeur énergétique d’une maison est l’un des arguments forts à mettre en avant lors d’une vente. Ne prenez donc pas à la légère les investissements que vous pourriez faire, car ils deviendront rentables et seront compensés par vos économies d’énergies ainsi que par la valeur d’achat de votre maison.   

Bien isoler son logement pour faire des économies d'énergie

Une maison bien isolée a un besoin en énergie très faible. Pour bénéficier d'une bonne réduction en énergie, il est donc important de porter une attention particulière sur la qualité de l'isolation à mettre en place. Pour ce faire, il faut tenir compte de nombreux critères lors de la réalisation des travaux de rénovation.

Opter pour une bonne ventilation

La ventilation et l'isolation vont de pair. En effet, pour être capable de réaliser des économies d'énergie, la maison bien isolée doit nécessairement s'accompagner d'une ventilation performante. Puisque grâce au système d'isolation, le logement conserve une certaine étanchéité, il s'avère donc nécessaire de procéder à un renouvellement de l'air ambiant sans provoquer des déperditions énergétiques. 

Et c'est justement le rôle que joue la ventilation dans ces enceintes closes. Elle participe donc au maintien d'une température constante dans votre espace de vie, quelle que soit la saison.

Choisir des matériaux de bonne qualité

Il existe un grand panel de matériaux utilisés pour les travaux d'isolation thermique. Pour connaître leur efficacité, il faut se référer à leur étiquette. La lettre R qui y est inscrite représente la résistance thermique du produit. Plus la valeur de R est élevée, plus l'élément est isolant. 

Aussi, préférez toujours un produit dont les performances techniques sont certifiées. Ceci vous permet d'ailleurs d'avoir accès aux différentes aides offertes par l'État pour vous accompagner dans vos travaux d'économies d'énergie.

Veillez à faire une bonne installation

La qualité des travaux réalisés est un critère à ne pas négliger. Une bonne pose des isolants vous évite la présence des ponts thermiques dans le logement et une mauvaise étanchéité de celle-ci. Ainsi, pour réussir cette étape, il est conseillé de recourir à un professionnel pour la réalisation de vos travaux d'isolation thermique. 

logo technitoit cms

4.6/5 (1064 avis)

À cet effet, Technitoit se positionne comme le leader de la rénovation de l'habitat sur le marché français. Grâce à notre expertise et notre grande expérience dans le domaine, nous vous assurons des travaux de qualité maximale. Nous mettons à votre disposition une équipe constituée de professionnels qualifiés pour vous conseiller et vous accompagner dans votre projet. Entreprise Reconnue garant de l'environnement (RGE), nous vous aidons à avoir accès aux aides financières disponibles pour isoler votre habitation.

Devis gratuit

Devis gratuit & sans engagement

Confiez-nous votre projet


* Champs obligatoires

Les aides pour financer les travaux d'isolation thermique

De nos jours, de nombreuses aides de financement sont mis en place par l'État et par les organismes privés pour rendre les travaux de rénovation énergétique accessibles aux ménages les plus modestes. 

Parmi ces financements figure Ma Prime Renov' depuis le début de l'année 2020. L'ANAH (Agence nationale pour l'habitat) offre également aux propriétaires une subvention en fonction de leurs ressources, et le programme « Habiter mieux » destiné aux ménages modestes. 

L'éco-PTZ ou prêt à taux zéro ne pose quant à lui aucune condition de revenus. Le montant maximal du prêt à taux zéro est de 30 000 €.  La prime Coup de pouce permet aussi des économies lors de la réalisation des travaux. Elle vient renforcer les Certificats d'économie d'énergie (CEE) et se subdivise en deux aides : 

Notez que le Coup de pouce est accessible à tous les ménages qui souhaitent faire des économies d'énergie. Le dispositif prend aussi en compte le remplacement des équipements utilisant des énergies fossiles (chaudière au charbon, fioul, etc.) et l'isolation des combles, toitures et planchers bas. 

Enfin, la TVA à taux réduit à 5,5 % et les aides locales à la rénovation énergétique sont autant de financements qui permettent de faire des économies sur les dépenses liées à l'aménagement. 

cee
tva reduite 5.5%
anah

FAQ

Quelles sont les aides pour les économies d'énergie ?

Parmi les aides qui existent pour les travaux d'économie d'énergie, on peut citer Ma Prime Renov', l'Anah (Agence nationale de l'habitat), la TVA à taux réduit, le dispositif des Certificats d'économies d'énergie (CEE) ou prime énergie, l'éco-PTZ ou prêt à taux zéro, le Coup de pouce « chauffage », le Coup de pouce « isolation » et les autres financements locaux.

Quels sont les revenus pour l'isolation à 1 euro en 2020 ?

Initialement destinée aux personnes à revenus modestes ou très modestes, l'offre d'isolation à 1 euro s'adresse aujourd'hui à tous les ménages (sous certaines conditions). Pour en bénéficier, les revenus des ménages doivent être inférieurs à la limite définie par l'État.

Qui peut bénéficier de la loi POPE ?

Toute personne en situation de précarité énergétique qui souhaite effectuer une rénovation énergétique peut bénéficier de la loi de Programmation fixant les orientations de la politique énergétique (POPE). Le logement peut être une résidence principale ou secondaire. Cependant, elle doit avoir plus de 2 ans et les équipements à changer doivent être la cause d'une déperdition énergétique.

Qui peut bénéficier de la prime énergie ?

Tous les foyers français qui ont besoin d'effectuer des travaux d'économie d'énergie sont éligibles à la prime énergie. Toutefois, les ménages très modestes peuvent bénéficier de bonifications applicables sous conditions de ressources.

L'isolation thermique est l'un des éléments les plus importants pour réaliser des économies d'énergie de nos jours. Il s'avère donc important de porter une attention particulière aux zones du logement reconnues comme principales sources de déperdition thermique. Il est également nécessaire de réaliser les travaux d'isolation dans les règles de l'art en faisant appel à un professionnel RGE reconnu garant de l'environnement tel que Technitoit.

Ceci vous permet d'ailleurs de bénéficier des financements (aide, subvention et prime) de l'État et des collectivités locales.

DEVIS GRATUIT
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de ce site et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins statistiques, de personnalisation des contenus, de partage sur les réseaux sociaux, de contenus de plateformes sociales, de lecture vidéo, de mesure d'audience, de profilage et de publicité ciblée. Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez ici.
J'accepte