Menu Rechercher DEVIS GRATUIT

Pour des raisons sanitaires et hygiéniques, l'humidité et l'air pollué à l'intérieur d'une habitation doivent être évacués. Il existe plusieurs techniques qui permettent de remplacer intégralement le volume d'air à l'intérieur d'un logement par l'air extérieur riche en oxygène. La ventilation mécanique contrôlée (VMC) est l'une de ces techniques. On distingue notamment la VMC simple flux et la VMC double flux. Technitoit vous propose de découvrir dans ce guide l'intérêt d'installer une ventilation mécanique contrôlée (VMC) simple flux dans sa maison.

humidite fenetre

Quel est le principe de fonctionnement d'une VMC simple flux ?

Dans la brochure de l'Ademe (Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Énergie) sur la ventilation, il est clairement expliqué que la VMC simple flux est constituée de quatre parties à savoir :

  • Les entrées d'air installées sur les menuiseries ;
  • Les bouches d'extraction installées dans les pièces techniques comme la cuisine, la salle de bain (sdb) et les W.-C. ;
  • Les gaines dissimulées dans les cloisons ;
  • Le caisson d'extraction installé dans les combles.

ventilation sdb

Le caisson d'extraction qui centralise les tuyaux du système est équipé d'un ventilateur. Ce dernier fonctionne grâce à un moteur électrique à hélice ou turbine. Le fonctionnement de la VMC simple flux est très simple : l'air vicié de la maison est aspiré par le dispositif puis rejeté à l'extérieur. L'appareil fonctionne donc dans un seul sens.

L'air chargé d'humidité, de CO2 et de COV (composés organiques volatils) est extrait des pièces humides (toilettes, salle de bains, cuisine, buanderie) par les bouches d'extraction. Il est ensuite acheminé hors du logement en empruntant les conduits. L'air extérieur pénètre dans la maison par les bouches installées au niveau des fenêtres. Pour équilibrer la pression atmosphérique dans la maison et à l'extérieur, il faut qu'un volume d'air suffisant pénètre dans la maison.

L'air frais pénètre dans le logement, mais il n'est pas filtré. Cependant, certains modèles de VMC simple flux font la différence, car ils permettent de filtrer l'air entrant. Les particules fines, les pollens ainsi que les bactéries sont retenus par le dispositif. Cela permet de respirer un air sain à l'intérieur de la maison.

schema vmc simple flux

Devis gratuit

Devis gratuit & sans engagement

Confiez-nous votre projet


* Champs obligatoires

La mise en application de la VMC Technitoit

Il existe deux principaux types de VMC simple flux, à savoir la VMC simple flux autoréglable et la VMC simple flux hygroréglable.

La ventilation VMC simple flux autoréglable

La VMC simple flux autoréglable renouvelle constamment l'air dans la maison sans aucune régulation externe au dispositif. La puissance du moteur et les diamètres des conduits sont les seuls paramètres qui influencent le renouvellement de l'air dans l'habitation. On choisit donc ces éléments en fonction du nombre de pièces et du volume total à couvrir. Le système VMC autoréglable est le plus courant. Il est également le moins cher du marché.

La ventilation VMC simple flux hygroréglable

La VMC simple flux hygroréglable dispose de capteurs (au niveau bouches d'extractions sensibles à l'humidité) pour mesurer l'hygrométrie de l'air intérieur. Ainsi, en fonction de la teneur en eau de cet air, l'appareil régule le flux d'air vicié évacué. Toutefois, on distingue deux types de VMC simple flux hygroréglable. Il s'agit de la VMC simple flux hygroréglable de type A et de la VMC simple flux hygroréglable de type B.

La VMC simple flux hygro A dispose de bouches d'extractions hygroréglables et d'entrées d'air autoréglables. La VMC hygro A est désormais moins présente dans les maisons. On la retrouve souvent dans les locaux tertiaires. Pour la VMC simple flux hygro B, le débit d'air est régulé à la fois par les entrées d'air et les bouches d'extraction. Grâce à la configuration de ce type de produit, l'air est mieux régulé, l'humidité est mieux évacuée et les déperditions de chaleur sont limitées. En conséquence, vous réalisez une économie de chauffage.

Les critères à respecter pour choisir la VMC simple flux adéquate

installation bouche vmc

Pour choisir la VMC simple flux qui correspond à votre habitat, vous devez suivre certains critères. Une maison dont l'étanchéité à l'air est peu performante peut se contenter d'une ventilation autoréglable. Cependant, pour une maison avec une bonne étanchéité, il faut opter pour la VMC hygroréglable.

Les propriétaires qui envisagent d'effectuer des travaux pour renforcer l'étanchéité de leur maison peuvent également installer une VMC hygroréglable. Pour les nouvelles constructions, nous conseillons l'installation d'une VMC hygroréglable ou d'une VMC double flux en fonction du budget du propriétaire.

Après avoir déterminé le type de VMC simple flux qui convient à sa maison, il faut maintenant étudier les caractéristiques intrinsèques du dispositif. Concrètement, vous devez vérifier la correspondance entre le nombre de piquages disponibles et la configuration de votre maison. On retrouve jusqu'à 6 piquages sur les modèles très polyvalents.

Les autres points de vigilance pour un choix avisé sont :

  • Les dimensions de l'appareil (choisir un modèle compact au besoin) ;
  • La conformité du dispositif avec la certification NF (NF 205 en occurrence) ;
  • Le bruit de la machine (les nouveaux modèles sont assez silencieux) ;
  • La garantie du vendeur (jusqu'à 5 ans selon les constructeurs).

Devis gratuit

Devis gratuit & sans engagement

Confiez-nous votre projet


* Champs obligatoires

Comment installer une VMC simple flux dans sa maison ?

Avant d'installer une VMC simple flux, il faut d'abord acheter le kit qui correspond à l'habitation. En fonction du modèle de VMC que vous avez choisi, le moteur peut faire du bruit. C'est pour cela qu'il est préférable d'installer l'appareil dans les combles de la maison. Évidemment, vos combles doivent disposer d'une bonne isolation phonique. Ainsi, vous êtes certain que le ronflement du moteur ne viendra pas perturber votre sommeil.

On utilise les gaines pour relier les bouches d'extraction au moteur. Il est important de choisir le diamètre des gaines en fonction du débit d'air (en m³/h). Le diamètre de la gaine généralement utilisé pour la cuisine est de 125 mm et il est de 80 mm pour les toilettes et la salle de bain.

Pour obtenir un système performant, on évitera au maximum la multiplication des angles et les réductions de diamètres entre chaque bouche d'extraction et le moteur. Par ailleurs, lorsque vous vivez dans une région où il fait assez froid, il peut s'avérer judicieux d'isoler les gaines. Cette opération est d'autant plus pertinente lorsque les gaines passent par des pièces qui ne sont pas isolées. Enfin, il faut mettre en place un tuyau d'évacuation qui quitte le moteur pour l'extérieur.

La nécessité de faire appel à un professionnel pour l'installation

ventilation combles

La pose d'une VMC simple flux est une opération qui nécessite des connaissances pointues dans le domaine de la ventilation des logements. Un bricoleur averti peut installer l'appareil, mais cette activité ne s'improvise pas. Pour réaliser une installation efficace, il est conseillé de faire appel à un professionnel certifié RGE Qualibat. Le professionnel dispose du savoir-faire nécessaire pour effectuer les travaux dans de brefs délais. De plus, il dispose du matériel adéquat pour réaliser efficacement les travaux.

Les spécialistes de Technitoit sont expérimentés dans l'installation de VMC simple flux. Nos équipes posent des VMC Technitoit qui offrent un excellent confort thermique. Nous proposons souvent à nos clients les différents kits Aldes ou DMO selon leurs besoins.

En fonction des préférences de nos clients, nos techniciens installent aussi un Kit VMC hygroréglable Infinity type A ou type B de la marque NATHER. Chaque VMC simple flux que nous installons est silencieuse et à très basse consommation. Elles sont conformes à la réglementation ERP. Demandez votre devis gratuit dès maintenant pour bénéficier de nos services.

Devis gratuit

Devis gratuit & sans engagement

Confiez-nous votre projet


* Champs obligatoires

Les dispositions nécessaires au bon fonctionnement d'une VMC simple flux

Pour vous assurer que votre VMC simple flux fonctionnera correctement pendant de nombreuses années, vous devez l'entretenir régulièrement. Il est conseillé de faire cet entretien au moins une fois tous les uns ou deux ans. En effet, le caisson moteur, les gaines ainsi que les bouches d'extraction de la VMC finissent par s'encrasser au fil des années.

Avant de nettoyer le moteur, il convient de couper l'alimentation électrique du dispositif. Pour les gaines de ventilation, on vérifie généralement qu'elles ne comportent pas de coudes ou d'accumulation d'eau. Lorsque l'encrassement est trop prononcé, il peut s'avérer utile de laver les gaines à l'eau. Quant aux bouches d'extraction, vous pouvez les nettoyer avec une mini-brosse ou un chiffon légèrement imbibé d'eau. L'entretien des grilles d'aération d'air s'effectue de la même manière que celui des bouches d'extraction.

Combien coûte une VMC simple flux ?

Le prix d'une VMC simple flux varie en fonction du type d'appareil et du modèle choisi. Le prix du kit d'une bonne ventilation autoréglable est inférieur à 150 €. Pour acheter le kit d'une ventilation hygroréglable basse consommation, vous devez prévoir environ 300 €. Comme vous pouvez le constater, le prix d'une VMC simple flux est très accessible. Cependant, vous devez aussi tenir compte du coût de la pose de l'appareil. Généralement, les professionnels facturent la prestation entre 650 et 1500 €.

Néanmoins, l'achat d'une VMC simple flux hygroréglable permet de prétendre aux aides de l'État comme l'éco-prêt à taux zéro ainsi que le taux de TVA réduit. Sous certaines conditions, il est également possible de bénéficier des subventions de l'Anah et des collectivités locales.

L'une des conditions non négociables pour obtenir ces aides est la nécessité de faire réaliser les travaux par un professionnel RGE.

Rappel immédiat

Nous vous rappellerons immédiatement pour convenir d'un rendez-vous !


* Champs obligatoires

Est-ce rentable d'installer une VMC simple flux ?

salle de bain baignoire

La rentabilité d'une VMC simple flux est plus accrue lorsque votre maison est située dans une zone climatique tempérée. Puisque l'air extérieur rentre par des grilles d'aération, il y a déperdition de chaleur. Cependant, en installant une ventilation hygroréglable basse consommation, la consommation électrique est fortement réduite. Vous pouvez alors rentabiliser votre investissement au bout de quelques années.

Foire Aux Questions

La VMC simple flux est une solution assez avantageuse que l'on peut mettre en place dans le cadre d'une rénovation énergétique. Elle est peu onéreuse et facile à installer en faisant appel à un professionnel. Cependant, quelques questions subsistent. Découvrez ci-dessous des éléments de réponses sur les questions fréquemment posées par les propriétaires de maison afin d'y voir plus clair.

Quelle est la durée de vie d'une VMC ?

La durée de vie moyenne d'une VMC varie en fonction des marques et des fabricants. Concrètement, les ventilateurs et les moteurs d'une VMC peuvent rester efficaces pendant une dizaine voire une vingtaine d'années. Quant aux bouches d'évacuation et aux entrées d'aires d'une VMC simple flux, elles peuvent également fonctionner correctement pendant des décennies. La seule condition est de bien les entretenir. Pour cela, l'installation de la VMC par un technicien qualifié est indispensable.

Que ce soit pour l'installation ou l'entretien de votre VMC, Technitoit reste à votre disposition pour vous aider à avoir un dispositif à longue durée de vie et vous propose de faire un devis gratuit.

Quelle est la meilleure VMC simple flux ?

Avec les différents modèles disponibles sur le marché, il est souvent difficile de savoir quelle VMC simple flux choisir pour sa maison. En effet, plusieurs fabricants se démarquent par la qualité des VMC simple flux qu'ils proposent. On distingue notamment les VMC simple flux de la marque Aldes, Vortice France, Unelvent, Helios et Altantic.

Pour installer une VMC parmi les plus performantes du marché, n'hésitez pas à solliciter les professionnels de votre entreprise Technitoit.

Est-ce qu'une VMC doit tourner en permanence ?

La réponse est : oui ! Une VMC doit tourner en permanence. Il est important de laisser fonctionner sa ventilation mécanique pour le bien de l'habitation et la santé de ses occupants. Certes, vous pouvez vouloir couper votre VMC en hiver pour faire des économies ou gagner quelques degrés. Mais cela peut entraîner de la condensation et l'apparition de champignons dans votre habitat. Or, respirer de l'air sain n'a pas de prix.

Pour optimiser votre consommation, il vaut mieux installer des bouches d'aspiration hygroréglables. Les bouches d'aspiration s'ouvrent et se ferment en fonction du taux d'humidité dans l'air. Cette solution est moins chère que la VMC double flux et nettement plus efficace que la VMC à deux vitesses.

C'est quoi une VMC simple flux ?

La ventilation mécanique contrôlée (VMC) simple flux est un dispositif qui permet de lutter contre les polluants et l'humidité de l'air intérieur d'une maison. Elle renouvelle l'air de votre intérieur en trois étapes. La première consiste à capter l'air neuf extérieur par des entrées ménagées. Ensuite, cet air capté est transmis à l'intérieur des pièces de l'habitation pour assainir l'air ambiant. Enfin, l'air pollué de l'intérieur est évacué vers l'extérieur grâce à l'action d'un ventilateur.

Les professionnels de Technitoit sont des techniciens qualifiés qui peuvent vous installer efficacement un tel dispositif. Remplissez le formulaire disponible sur cette page pour obtenir un devis gratuit et sans engagement !

DEVIS GRATUIT
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de ce site et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins statistiques, de personnalisation des contenus, de partage sur les réseaux sociaux, de contenus de plateformes sociales, de lecture vidéo, de mesure d'audience, de profilage et de publicité ciblée. Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez ici.
J'accepte